briefstory logo
600 vues

2 Sep 2021

Lire la vidéo

🇲🇬 A Madagascar, les drones viennent au secours de la santé des populations isolées

La société Aerial Metric développe des drones cargo. Ceux-ci permettent d’approvisionner les zones isolées de Madagascar en médicaments, vaccin et nourriture. 


Madagascar est une île de 600 000 m² qui compte 28 millions d’habitants. Une dizaine de routes nationales seulement sont plus ou moins praticables selon les saisons. Certains villages ne sont accessibles qu’après trois jours de voiture. Les personnes malades doivent marcher plusieurs jours pour atteindre le centre de santé de base le plus proche (CSB). L’accessibilité de ces territoires est un enjeu de santé publique pour l’île.


Implantée à Madagascar depuis 2013, l’entreprise Aerial Metric loue depuis cinq ans ses drones aux ONG spécialisées dans la santé, aux agences des Nations unies ou au gouvernement. Ils permettent d’apporter aux populations qui vivent dans des endroits reculés des médicaments, ou encore de la nourriture. 


Permettre d’améliorer la santé des Malgaches isolés 


Ces drones cargo sont capables de voler à 150 km/h sur 300 kilomètres. Ils peuvent transporter des litres de produits de santé. Chaque année par exemple, la Grande Île compte 75% des cas de peste relayés auprès de l’OMS. La maladie doit être traitée dans les 24 heures. Les drones d’Aerial Metric permettent d’acheminer auprès des populations malades les antibiotiques nécessaires. Jusqu’à 1000 doses de vaccins peuvent également être transportées en une heure grâce à un système réfrigéré. Il n’y a pas besoin d’avoir de main d’œuvre spécialisée  pour la réception, les denrées sont parachutées. L’entreprise travaille en collaboration avec les chefs de fokontany (de quartier) pour superviser la distribution. Ces drones pourraient également contribuer à la lutte contre la famine dans ce pays où plus d’un million de personnes sont en insécurité alimentaire. 


En deux ans, Aerial Metric, en partenariat avec l’ONG PSI Madagascar, a effectué plus de 1000 vols et atteint environ 140 000 personnes. Les engins sont assemblés dans l’atelier de l’entreprise situé sur la côte nord-est du pays. Une vingtaine d’ingénieurs malgaches travaillent dessus puis sont chargés de les faire voler. 


Depuis le 10 août, Aerial Metric s’est lancé dans un nouveau projet. Avec l’ONG Abt Associates et l’USAID, elle cartographie les 200 000 hectares de zones touchées par le paludisme. Ces données permettront à partir de janvier 2022 de répandre des larvicides biologiques sur ces sites.

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés