690 vues

4 Déc 2020

AgreenCulture commercialisera bientôt son robot agricole autonome ?

La startup française AgreenCulture a mis au point des robots agricoles autonomes. Ils permettent la pratique d’une agriculture écologique, tout en économisant la main d’œuvre. 

 

Les consommateurs souhaitent, de plus en plus, avoir accès à une alimentation saine et respectueuse de l’environnement. L’agriculture reste cependant le “parent pauvre des investissements technologiques” explique Christophe Aubé. Ce fils d’agriculteurs est un ancien ingénieur aéronautique chez Safran. En 2016, il a fondé AgreenCulture, une startup qui conçoit des robots autonomes agricoles. 

 

Le but de ces robots est de permettre aux agriculteurs de réduire, voire à terme abandonner, l’utilisation de produits phytosanitaires, tout en minimisant la main-d’œuvre. “Le problème c’est que les produits chimiques sont terriblement efficaces, explique l’entrepreneur. Il faut 20 fois moins de temps pour traiter un champ avec du glyphosate qu’en désherbant manuellement”. Faire appel à des ouvriers agricoles est 400 fois plus cher que d’appliquer ces produits. Pour résoudre ce problème, les robots d’AgreenCulture se chargent du travail manuel : préparation du sol, semaison, désherbage, fertilisation, etc. Ils ont été pensés pour être autonomes et très précis dans l’exécution de leurs tâches. 

 

Autonomie, efficacité et adaptabilité 

 

Ces robots sont dotés d’un moteur hybride diesel-électrique et ont une autonomie de 24 heures. Leur principale force, c’est qu’ils sont entièrement autonomes. “Notre système de guidage et de positionnement est parfaitement sécurisé : à chaque instant, le robot sait exactement où il est et n’a aucun risque d’aller en dehors de sa zone de travail”, explique Christophe Aubé. En 2019, des tests pratiqués dans un champ de l’Yonne, ont démontré que la quantité des produits chimiques utilisés serait réduite de 70%Ces machines ont été conçues pour pouvoir s’adapter à tous les types de cultures. 

 

AgreenCulture a utilisé gratuitement les outils de la plateforme 3DEXPERIENCE Lab de Dassault Systèmes. Cela leur a permis de faire peu de modifications  pour adapter les robots aux différentes cultures. La commercialisation de ces robots est prévue pour 2021, leur coût est entre 45 000 et 50 000€.

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés