briefstory logo
256 vues

4 Nov 2021

Lire la vidéo

🎢 Et si une plateforme pétrolière devenait un parc d’attractions géant

Pour dynamiser son tourisme, l’Arabie Saoudite a eu une idée une peu folle : convertir une ancienne plateforme pétrolière en un parc d’aventure gigantesque : “The Rig”.

 

Après avoir annoncé début 2021 la construction d’une ville zéro carbone au milieu du désert, l’Arabie Saoudite veut convertir une plateforme pétrolière obsolète en parc d’attractions flottant. Baptisé “The Rig”, l’énorme projet a été révélé dans une vidéo par le fonds public d’investissement du pays. 

 

Innover à quel prix ? 

 

Il ne s’agit pas d’une petite structure : Trois hôtels et onze restaurants répartis sur plusieurs plateformes connectées, ainsi que des montagnes russes et des activités extrêmes telles que le saut à l’élastique et le parachutisme, selon CNN. Située dans le golfe Persique, il s’agirait d’une première mondiale. Pour l’heure, aucune information ne circule sur les dates de construction ou d’ouverture du parc. On sait en revanche que 100 millions de touristes annuels sont attendus par le royaume d’ici 2030.

 

Des montagnes russes au dessus de la mer

 

Ce complexe touristique immense devrait être construit sur les 150 000 m² d’une île industrielle désaffectée située dans le Golfe Persique. Les images en 3D dévoilent des montagnes russes au-dessus de l’eau, un toboggan aquatique vertigineux, une grande roue, une arène, mais aussi la possibilité de faire de la tyrolienne, du saut à l’élastique ou de la plongée. Les touristes arriveront par hélicoptère ou par bateau sur cette plateforme offshore.

 

Redorer le blason 

 

“The Rig” s’inscrit dans le projet global : Saudi Vision 2030, lancé il y a plusieurs années par l’Arabie Saoudite pour redorer l’image du premier exportateur pétrolier mondial. Le pays, l’un des plus pollueurs au monde, veut diversifier son économie et mise beaucoup sur l’innovation dans les secteurs du tourisme et du divertissement. Le royaume assure néanmoins que ce centre de loisirs devra “suivre les principales normes et meilleures pratiques mondiales” en matière de protection de l’environnement.

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés