1 247 vues

6 Oct 2020

Lire la vidéo

🌘 Découvrez le “Projet Olympus”, le premier habitat lunaire durable imprimé en 3D

La start-up américaine ICON, basée à Austin (Texas) est connue pour ses maisons imprimées en 3D. Elle vient de lancer le « Projet Olympus ». Un projet collaboratif ambitieux de système de construction 3D adapté… à la Lune ! A terme, si le projet est concluant, il pourrait également permettre à l’homme de construire sur Mars.


Un projet collaboratif d’envergure



Ce projet est le fruit d’un récent contrat de recherche sur l’innovation des petites entreprises qu’ICON a récemment signé avec la NASA, par l’intermédiaire de l’armée de l’air américaine, qui souhaite développer ses capacités dans la technologie d’impression 3D.


“Construire la première maison de l’humanité sur un autre monde sera le projet de construction le plus ambitieux de l’histoire de l’humanité et poussera la science, l’ingénierie, la technologie et l’architecture vers de nouveaux sommets”, a déclaré Jason Ballard, co-fondateur d’ICON, dans un communiqué.


Le contrat, d’une valeur de 14 millions de dollars, est prévu pour quatre an. L’intérêt de la NASA pour fiancer la technologie d’ICON fait sens. L’agence spatiale cherche, via son programme Artemis, à établir une base lunaire d’ici la fin des années 2020. Pour y parvenir, il lui faudra faire un usage intensif des ressources lunaires. Notamment de la glace d’eau (pour le maintien de la vie et du carburant des fusées) et de la terre lunaire (pour les matériaux de construction), ont souligné les responsables de la NASA.

Des retombées pour les problèmes de logement sur Terre



ICON s’associera avec le Marshall Space Flight Center de la NASA en Alabama pour tester diverses technologies de traitement et d’impression en utilisant un sol lunaire simulé. La recherche s’appuiera sur la technologie dont ICON a fait la démonstration en 2018 lors du 3D Printed Habitat Challenge de la NASA.


“Je suis convaincu qu’apprendre à construire pour d’autres planètes apportera également des percées utiles pour résoudre les problèmes de logement auxquels nous sommes confrontés sur terre, a déclaré M. Ballard.


Le Projet Olympus sera également soutenu par d’autres partenariats. ICON est associé à deux cabinets d’architecture dans le cadre du programme – SEArch+ (Space Exploration Architecture) et le groupe danois BIG-Bjarke Ingels.

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés