briefstory logo
681 vues

6 Août 2021

En Sierra Leone, les piétons produisent de l’électricité 🇸🇱

En Sierra Leone, Jeremiah Thoronka a mis au point un système pour produire de l’électricité. Il utilise les vibrations que produisent les piétons en marchant. 


La Sierra Leone a l’un des taux d’accès à l’électricité le plus bas du monde. Selon l’Énergie durable pour tous (SEforALL), seule 26% de la population totale ont accès à l’électricité. Cela descend même à 6% de la population dans les zones rurales. Pour les personnes qui ont accès au réseau électrique, l’infrastructure date des années 1960, ce qui entraîne des coupures de courant fréquentes. La majorité des personnes utilisent des lanternes solaires ou bien des piles sèches. Mais ces équipements sont coûteux ou dangereux pour la santé, comme le kérosène lorsqu’il est utilisé à l’intérieur. 


Jeremiah Thoronka, 20 ans, a grandi avec sa mère dans un bidonville à la périphérie de Freetown, la capitale de la Sierra Leone. Pour produire de la lumière et de la chaleur, ils dépendaient du charbon de bois sale et du bois de chauffage. Le jeune homme a décidé il y a environ 3 ans de lutter contre la précarité énergétique dans son pays.   


Une énergie propre, fournie par les passants 


A 17 ans, alors qu’il fréquentait l’African Leadership University au Rwanda, le jeune homme fonde Optim Energy. La startup utilise l’énergie cinétique (celle des objets en mouvement) pour produire une électricité propre. Pour capturer cette énergie cinétique, Jeremiah Thoronka a développé un dispositif piézoélectrique qui exploite l’énergie de la chaleur, de la pression et du mouvement. 


L’appareil a été placé sur une route sur laquelle beaucoup de piétons passent. Les vibrations qu’ils engendrent sont absorbées et utilisées pour créer un courant électrique. Les passants ne se rendent même pas compte qu’ils sont en train de produire de l’électricité. Cette méthode présente de nombreux avantages : elle n’est pas polluante puisqu’elle n’engendre pas d’émission de carbone. Elle ne dépend pas de conditions météorologiques. Enfin, elle ne nécessite aucune batterie ou connexion à une source d’alimentation externe. 


Jeremiah Thoronka a lancé son programme pilote dans sa région d’enfance, Kuntoluh. En utilisant deux appareils, il a réussi à fournir gratuitement de l’électricité à 150 foyers composés soit 1500 personnes et 15 écoles de plus de 9000 élèves. En plus de fournir de l’électricité, le jeune homme souhaite éduquer les habitants du pays à l’importance d’utiliser une énergie propre.

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés