262 vues

7 Juin 2021

Cette IA compte les calories de votre repas à partir d’une simple photo

Des chercheurs britanniques ont créé une IA qui permet de compter les calories consommées pendant un repas. Elle est beaucoup plus fiable que les méthodes classiques. 


Il n’est pas toujours facile de compter les calories dans un plat. Lorsque l’on suit un régime, cela peut être un vrai calvaire. On peut peser chaque aliment puis se reporter à une table des calories, mais c’est un exercice plutôt fastidieux. Certaines applications ont été développées pour compter les calories, comme Foodvisor. Des chercheurs de l’Imperial College de Londres sont allés plus loin. Ils ont mis au point une IA capable de compter les calories, en tenant compte des restes laissés dans les assiettes. 


Plus précis et plus fiable que les systèmes précédents


Les chercheurs ont d’abord demandé à 13 sujets de porter des caméras autour de leur poitrine, ou bien équipées sur des lunettes, pour capturer des images au moment des repas. Les appareils prenaient des photos à plusieurs secondes d’intervalle. Des algorithmes venaient ensuite faire le tri entre ce qui était ou non de la nourriture.


Les images d’aliments ont été annotées par les diététiciens et les repas ont été pesés. Les images et les données ont ensuite été utilisées pour entraîner l’IA à identifier les différents types d’aliments, à estimer le volume et le contenu nutritionnel. Le système surveillait en permanence les sujets de l’étude, il pouvait ainsi déterminer la quantité de nourriture consommée au cours du repas et ne pas se contenter d’enregistrer la taille de celui-ci. 


L’IA s’est révélée plus fiable que les humains pour estimer le nombre de calories consommées. Son taux d’erreur est de 37,6% contre 48,8%. Cette IA pourrait faciliter les régimes, mais à plus grande échelle, elle pourrait permettre d’améliorer la qualité des recherches en nutrition. La plupart sont effectués à partir d’une autoévaluation de la nourriture consommée par les participants. Une procédure qui s’avère souvent erronée. Pour les chercheurs ce système pourrait aussi aider les pays à faible revenu dans la recherche contre la malnutrition.

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés