799 vues

8 Août 2020

Lire la vidéo

Le no-code est en train de conquérir le monde

? Avec un marché à 8 milliards de $ en 2018 et qui devrait atteindre 46 milliards en 2023, le no/low code s’impose comme un mouvement clé pour le futur de l’IT et des industries en général.

 

✍️ L’article de Silicon.fr revient sur l’histoire du mouvement no-code et son évolution. C’est dans les années 80 que les premières réflexions sur le no-code émergent. Dans les années 2000, WordPress permettra de personnaliser et publier des sites sans compétences techniques. Aujourd’hui, c’est la même chose avec des services beaucoup plus avancés. La reconnaissance faciale ou encore l’automatisation de tâches, peuvent être déployés en quelques minutes, sans équipe technique. Ce qui nécessitait autrefois de l’ingénierie et des centaines de milliers d’euros d’investissement, est devenu une commodité accessible pour quelques dizaines d’euros par mois grâce au mouvement no/low code.

 

« Cette évolution dans le rapport aux outils numériques remodèle les champs de compétences et démultiplie l’horizon des possibles de chacun. Le besoin de capital financier pour initier le moindre projet s’effondre. L’identité des concepteurs change. Les non-diplômés, populations issues des milieux défavorisés ou tout simplement sans appétence pour la programmation, peuvent désormais concevoir des produits digitaux. »

 

? En vidéo, l’entrepreneur Shubham Sharma de Digital Wink nous explique comment créer son entreprise en 24h avec 5 outils no-code. Vous pouvez également retrouvez ici sa ? compilation d’outils et ressources no-code.

 

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés