963 vues

9 Sep 2020

Les lunettes AR de Facebook donneront des super pouvoirs de perception… auditive !

Facebook cherche depuis longtemps un moyen d’améliorer la qualité du son en VR. Pour Oculus notamment, son casque de réalité virtuelle. Le FRL Research, laboratoire de Facebook dédié à ces recherches, a récemment publié un article relatant les dernières avancées dans le domaine. Le but : augmenter les capacités auditives humaines.


Des lunettes AR aux super pouvoirs audio



Une nouvelle expérience du FRL Research montre a quel point le son joue un rôle majeur dans la réalité augmentée. Les scientifiques décrivent en détail ce qu’ils appellent les « super pouvoirs perceptifs » . Ces deniers ne sont rien d’autres qu’un système d’audio combiné à de la réalité augmentée. Le dispositif amplifie ce que vous devez entendre, tout en atténuant les bruits ambiants. Combiné à des fonctions audio spatiales, cela crée “l’équivalent sonore d’un hologramme projeté dans une paire de lunettes.”


Pour mieux se représenter cela, “imaginez pouvoir tenir une conversation dans un restaurant ou un bar bondé sans avoir à élever la voix pour être entendu ou à vous efforcer de comprendre ce que disent les autres” comme ils le décrivent.


Facebook le reconnait, les “super pouvoirs perceptifs” du laboratoire sont encore très similaires à la fonction des appareils auditifs déjà existants. Mais les lunettes, vont plus loin. Elles permettraient à une personne de n’entendre que ce qu’elle souhaite, dans un environnement bruyant. Combinées à d’autres applications, elles pourraient apporter beaucoup et pas uniquement aux personnes malentendantes. Détecter d’autres personnes équipées autour de soi et envoyer un signal spécifique.


Encore beaucoup de chemin et quelques dangers…  



Facebook a publié une photo d’un prototype d’écouteur intra-auriculaire. Et une autre avec les membres de l’équipe portant des écouteurs pour le moins originaux (voir ci-dessus). Plusieurs modèles sont envisageables. Contrairement au dispositif sonore d’un casque Oculus, qui projette le son dans un environnement et le laisse échapper vers les spectateurs. Les écouteurs intra-auriculaires peuvent être plus adaptés. Ravish Mehra, responsable audio du FRL Research, précise que leur forme dépendra “en fin de compte de l’application”.


Le chemin vers un produit fini et commercialisable est encore long. Facebook devra dissiper les inquiétudes d’un tel produit. Et surtout convaincre les gens que les “super-pouvoirs perceptifs” ne constituent pas une menace pour la vie privée. Sans aucune limitation, des micros suffisamment puissants, couplés à une technologie de filtrage, pourraient permettre d’écouter imperceptiblement des conversations dans un espace public. Combiné à une analyse IA de l’audio, les possibilités sont encore plus alarmantes. Comme la possibilité de repérer des voix ou des mots-clés de conversation spécifiques dans une salle bondée… Une innovation a suivre de près dans tous les cas.

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés