670 vues

10 Août 2021

La nouvelle IA du Pentagone “prédit” le futur

Le Pentagone a développé une IA capable de “prédire” les événements plusieurs jours avant qu’ils ne se produisent.


L’armée américaine fait appel à l’IA. Le Pentagone, ou département de la Défense, a récemment annoncé qu’il développait un programme baptisé Global Information Dominance Experiments (ou GIDE). Ce dernier permettrait de prédire la tournure d’événements, plusieurs jours à l’avance. Pour cela, il combine des capteurs civils et militaires (drones, satelittes, communications, etc), de l’IA et du cloud computing. 


Le Pentagone a déjà réalisé trois tests, le dernier a été effectué en collaboration avec les 11 commandements de combat unifiés. Le but du Pentagone est de réussir à sauver des vies grâce à cette IA et éviter qu’une autre tragédie comme celle du 11 septembre ne survienne. 


Identifier avant qu’elles ne se produisent les potentielles menaces 


Le système se base sur le machine learning pour analyser  en temps réel les données collectées par les capteurs. L’intelligence artificielle va identifier les petits détails, qui passeraient sans doute inaperçus pour l’œil humain. GIDE va par exemple alerter les militaires lorsqu’un sous-marin d’un pays rival quitte le port. L’IA permettra au Pentagone de connaître à l’avance les mouvements de ce dernier, laissant la possibilité à l’armée d’anticiper une évenutelle menace. Le système va aussi repérer un parking plus fréquenté qu’à l’accoutumée, ce qui pourrait présager d’éventuelles actions terroristes.  L’objectif est de permettre d’anticiper de tels risques et de protéger les populations de ceux-ci. 


Ce travail de tri des données, d’analyses comme celui qu’effectue GIDE prendrait  des heures, voire des jours à des analystes. Il ne faut que quelques secondes au système pour identifier une menace et lancer l’alerte. C’est ensuite à l’humain de prendre le relais de la machine. Les analystes vont étudier les informations transmises par le système pour les vérifier et les considérer ou non comme de réelles menaces. 


Le système GIDE pourrait être opérationnel très bientôt et pourrait obtenir une certification militaire pour le printemps 2022. 

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés