briefstory logo
316 vues

13 Avr 2022

Lire la vidéo

Quentin Danel révèle les paysages jurassiens avec ses Lego

Ce photographe originaire de Picardie a posé ses valises dans le Jura il y a quelques années. Il est tombé sous le charme de ce massif. Pour promouvoir ces sublimes paysages, Quentin Danel utilise des Lego dans ses photographies. 

 

“Je suis arrivé dans le Jura pour le travail, j’ai découvert cet espace naturel splendide et je ne suis plus reparti”. 

 

Pour “sublimer” cette région de manière originale, le photographe de 32 ans – qui travaille également pour l’ Office de tourisme Pays des Lacs et Petite Montagne – a eu l’idée surprenante d’intégrer des… Lego dans ses photos. “Même si la photographie de Lego existe déjà, j’ai eu l’envie de m’en servir pour valoriser des paysages”, assure Quentin Danel. 

 

Le choix du Lego n’est d’ailleurs pas un hasard : “Le Lego a la particularité d’être très souple en termes de mouvement, il peut avoir plusieurs expressions et il y a une infinité de possibilités pour créer diverses mises en scène”, affirme le photographe. Ces petites figurines lui permettent de choisir les histoires qu’il veut raconter.

 

Certains clichés sont des clins d’œil à la pop culture avec notamment des références à la trilogie du « Seigneur des Anneaux » ou encore à la saga « Star Wars ». “Ce  sont des univers que j’affectionne particulièrement”, poursuit Quentin. 

 

Un travail de longue haleine

 

Produire ces photos, “ça prend du temps”. Il y a plusieurs critères à prendre en compte comme la lumière, la météo, le cadrage ou la fréquentation du lieu, explique le photographe. “Entre le moment où j’ai une idée et la photo finale, il peut s’écouler plusieurs mois”, confie t-il. 

 

Une partie du travail consiste à créer puis à photographier la mise en scène. Le secret de Quentin Danel réside dans le point de vue qu’il choisit pour ses photographies. Il aime se positionner au ras de l’eau ou du sol pour casser les perspectives. C’est ce qui rend les mises en scène de Lego beaucoup plus réalistes.

 

À chaque séance photo, Quentin Danel prend énormément de clichés en format RAW. Ce format brut lui permet d’avoir plus de souplesse dans le traitement des images. C’est la deuxième partie du travail.  “Je mets ensuite les photos sur mon ordinateur pour modifier le contraste, la saturation ou la luminosité”, détaille-t-il. 

 

Le photographe possède déjà une belle collection de photos de Lego puisqu’il en dénombre une centaine. Et il ne compte pas s’arrêter là. Quentin Danel est encore plein d’idées notamment avec l’arrivée du printemps. Il veut prochainement photographier un Drakkar viking sur un lac jurassien. À suivre… 

 

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés