briefstory logo
235 vues

14 Avr 2022

Lire la vidéo

Le Prado parfume un tableau de Brueghel

Le musée du Prado a mis en place une exposition étonnante. Elle propose aux visiteurs de sentir le tableau de Brueghel L’Allégorie de l’odorat. 

 

Certaines œuvres sont tellement saisissantes que lorsqu’on les observe, on pourrait croire être plongé à l’intérieur. Sentir le vent sur soi, entendre les bruits qui semblent l’animer, sentir les parfums des fleurs, des fruits qu’elle abrite. Au XVIIe siècle, le cardinal Federico Borromeo a écrit à l’artiste flamand Jan Brueghel l’Ancien pour lui expliquer qu’il pouvait sentir lui-même le printemps en observant son tableau L’Allégorie de l’odorat.

 

Le musée du Prado organise jusqu’au 3 juillet 2022 une “expérience olfactive” autour de cette œuvre. Les visiteurs de l’exposition “L’expérience d’une peinture” pourront ainsi inhaler les parfums de 10 objets présents dans le tableau

 

10 parfums pour une expérience unique 

 

Le projet est né dans la tête d’Alejandro Vergara, le chef de la peinture flamande du Prado, l’été dernier. Il a d’abord fallu faire appel à des chercheurs pour identifier les 80 espèces de plantes et de fleurs différentes présentes dans le tableau. Puis Gregorio Sola, le parfumeur principal de Puig, a créé certains de ces parfums. 

 

Certaines fleurs ont été choisies : jasmin, rose, figuier, fleur d’oranger, jonquilles, etc… Plus étonnant, le parfumeur a décidé de recréer l’odeur de la civette, que l’on voit dans le coin inférieur droit du tableau. “La civette est une odeur assez dure et sale, mais c’est ce que vous trouviez dans toutes les recettes de parfum entre 1500 et 1600”, a déclaré le parfumeur. L’odeur de la civette était utilisée comme fixateur, pour s’assurer que le parfum tiendrait sur la peau.  Aucun animal n’a été blessé pour ce parfum, il a été recréé synthétiquement. Pour les autres en revanche, ils sont basés sur des essences naturelles de la plus haute qualité. Les odeurs sont délivrées dans cette salle 83 grâce à quatre diffuseurs qui répondent au toucher d’un écran. 

 

La mémoire olfactive étant plus puissante encore que la mémoire visuelle, le Prado espère marquer ses visiteurs avec cette expérience unique. 

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés