briefstory logo
603 vues

16 Avr 2021

Bientôt le premier aéroport pour voitures volantes au Royaume-Uni

Urban Air Port installera prochainement en Angleterre, le premier aéroport pour voitures volantes et drones autonomes. Un projet qui se veut respectueux de la planète. 


Le Royaume-Uni accueillera cette année Air One, le tout premier aéroport pour voitures volantes au monde. Pour l’instant, les voitures volantes sont loin d’être abouties, mais il devrait servir de base de lancement pour tous les véhicules à décollage et atterrissage verticaux électriques (eVTOL) : drones de livraison, taxis aériens et à terme le transport de marchandises et des personnes dans les villes. 


C’est la société Urban Air Port qui est chargée de construire cet aéroport. Le début des travaux sera lancé avant la fin de l’année 2021 à Coventry, au centre de la Grande-Bretagne. Ce site a été choisi parce qu’il est le centre historique pour les industries aérospatiales et automobiles, un plus alors que la mobilité aérienne urbaine prend son envol.  


Vers un avenir sans carbone  


Le projet a remporté le Future Flight Challenge du gouvernement britannique. Il a également reçu une subvention de 1,4 millions d’euros. Le projet est soutenu par le conseil municipal de Coventry et la Hyundai Motor Group, qui développe des véhicules volants qui seront commercialisés d’ici 2028.  


Le principal objectif de cet aéroport est de réduire la pollution atmosphérique, de réduire la congestion et à terme de promouvoir un avenir sans carbone.  Dans cette perspective là, les avions électriques pourront atterrir et se recharger sur Air One. 


Air One sera dans un premier temps utilisé pour informer le public sur la nouvelle technologie. Malloy Aeronautics, société britannique qui développe des drones, fera une démonstration de l’utilisation de gros drones cargo. L’Université de Coventry accueillera des démonstrations en direct d’avions à décollage et atterrissage verticaux. 


Urban Air Port espère installer plus de 200 sites similaires partout dans le monde d’ici 2025. Ces aéroports présentent aussi l’avantage d’être facilement démontés et remontés, ils peuvent être utilisés pour les secours en cas de catastrophe et d’urgence.

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés