briefstory logo
84 vues

17 Déc 2021

Retour sur les plus belles photos de l’Environmental Photographer 2021 📸

Les lauréats de l’Environmental Photographer 2021 ont été révélés lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26). Les photographes ont ainsi été récompensés dans 7 catégories différentes. 

 

Pour sa 14e édition, le concours l’Environnemental Photographer de l’année a présenté les photographies les plus inspirantes du monde entier. Les récompenses ont été décernées aux photographes qui ont su montrer la capacité de l’humanité à survivre et à innover. Le concours a ainsi permis de mettre en valeur des images stimulantes qui attirent l’attention sur notre impact et nous incitent à vivre de manière durable.

 

Sensibiliser par la photographie 

 

Sept lauréats ont été récompensés. Chaque photographe a reçu son prix dans une catégorie précise : photographe environnemental de l’année, jeune photographe environnemental de l’année, environnements du futur, villes durables, action climatique, eau et sécurité, prix de la résilience et le prix du public. 

 

Le photographe espagnol Antonio Aragón Renuncio a remporté le premier prix du photographe environnemental de l’année 2021 pour sa photo intitulée “Les fils de la marée montante”. Elle montre un enfant dormant à l’intérieur de sa maison détruite par l’érosion côtière sur la plage d’Afiadenyigba au Ghana. 

 

Le prix du jeune photographe environnemental de l’année a été décerné à Amaan Ali, pour son travail intitulé “Inferno”. La photo présentait un garçon combattant des incendies de surface dans une forêt près de chez lui à Yamuna Ghat, New Delhi, Inde.

 

Le jury a également salué d’autres artistes. Michel Lapini a été récompensé dans la catégorie Environnements du futur avec sa photo “inondation”. Pour les Villes durables, c’est le travail de Simone Tramonte qui a fait l’unanimité. Kevin Ochieng Onyango s’est démarqué dans la catégorie Action pour le climat avec “Le dernier souffle”. Dans la rubrique, Eau et sécurité c’est Sandipani Chattopadhyay qui a été primée. Enfin, le prix de la résilience a été accordé à Ashraful Islam pour “Survivre pour vivre”. 

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés