117 vues

18 FĂ©v 2021

🧬 Une IA capable de crĂ©er des sĂ©quences du gĂ©nome humain

Pour la premiĂšre fois, une IA a rĂ©ussi Ă  crĂ©er des sĂ©quences de gĂ©nome humain entiĂšrement artificielles, indiffĂ©renciables d’ADN issus de vrais donneurs. 

 

CrĂ©er des sĂ©quences de gĂ©nome humain entiĂšrement artificielles, c’est dĂ©sormais possible ! Une Ă©quipe de scientifiques europĂ©ens s’est inspirĂ©e du site “Thispersondoesnotexist” (“cette personne n’existe pas”), qui crĂ©e des visages humains trĂšs rĂ©alistes entiĂšrement inventĂ©s grĂące Ă  l’IA. Ils ont dĂ©cidĂ© d’aller plus loin en crĂ©ant de toute piĂšce des sĂ©quences ADN grĂące Ă  l’IA. 

 

Des millions de paires de bases créés

 

Les chercheurs ont entraĂźnĂ© leurs rĂ©seaux de neurones en utilisant des sĂ©quences gĂ©nĂ©tiques issues de 2500 personnes, stockĂ©es dans des banques de donnĂ©es. L’IA devait crĂ©er des sĂ©quences comportant les mĂȘmes caractĂ©ristiques que celles servant de modĂšles. Les gĂ©nomes ont fini par reproduire fidĂšlement les caractĂ©ristiques de vrais gĂ©nomes. Le dĂ©fi le plus important pour les scientifiques a Ă©tĂ© de vĂ©rifier la fiabilitĂ© de ces gĂ©nomes. 

 

Jusqu’ici, les scientifiques n’avaient rĂ©ussi Ă  produire qu’une centaine de paires de bases, sur les 3 milliards que comptent le corps humain. Pour la premiĂšre fois, ils ont pu gĂ©nĂ©rer une sĂ©quence de dizaine de milliers de variants couvrant plusieurs millions de paires de bases. Cependant pour le moment, l’IA ne peut pas ĂȘtre utilisĂ©e pour crĂ©er des gĂ©nomes artificiels entiers. La puissance de calcul n’est pas suffisante.


D’autres problĂšmes se posent. Les allĂšles rares sont difficilement reprĂ©sentĂ©s par l’algorithme. Les scientifiques doivent Ă©galement surveiller que les donnĂ©es gĂ©nĂ©rĂ©es soient suffisamment diffĂ©rentes de vrais gĂ©nomes humains. Ces gĂ©nomes artificiels pourraient permettre d’avoir accĂšs Ă  une vraie diversitĂ© gĂ©nĂ©tique nĂ©cessaire Ă  la recherche. A terme, ce type d’IA pourrait permettre de rĂ©soudre certains problĂšmes Ă©thiques liĂ©s aux banques de donnĂ©es gĂ©nĂ©tiques.

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

AccĂšdez Ă  la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés