briefstory logo
735 vues

20 Août 2021

Lire la vidéo

🏛 Cette maquette vous montre à quoi ressemblait Rome au IVe siècle

En Italie, le Plastico di Roma Imperiale est une immense maquette de la ville antique de Rome. C’est aujourd’hui la représentation la plus réaliste de la cité au IVe siècle ap JC. 


La Rome antique ne cesse d’inspirer et d’attiser les passions. La ville de Rome accueille chaque année des millions de visiteurs qui viennent explorer les ruines du Forum et viennent découvrir comment la culture et l’architecture se sont transformées au fil des siècles. 


Les plus curieux pourront découvrir la maquette 1:250 de la Rome impériale. Connue sous le nom de Plastico di Roma Imperiale, elle se trouve au musée de la Civilisation romaine. Réalisée en plâtre, sa construction aura pris pas moins de 38 ans. Elle a été créée par l’archéologue Italo Gismondi, il a travaillé dessus toute sa vie. Elle représente Rome au IVe siècle ap. JC, sous le règne de l’empereur Constantin Ier. 


C’est Mussolini qui l’a commandé en 1933. Italo Gismondi s’est basé sur la carte Forma Urbis de Rodolfo Lanciani datant de 1901 pour réaliser le noyau de la maquette. Celui-ci a été achevé en 1950, pour le 2000e anniversaire de la mort d’Auguste, le premier empereur romain. Dès les années 1950, le modèle réduit a été installé au musée de la Civilisation romaine. Son créateur a continué à le développer en ajoutant des parties jusqu’en 1971. 


Décor pour le film Gladiator


Gismondi a utilisé des cartes précises pour certains monuments comme le Colisée ou encore le Panthéon. Pour les bâtiments résidentiels, et les autres vestiges archéologiques, le processus a été plus compliqué. L’archéologue les a créées à partir de modèles représentatifs des constructions antiques. Mussolini a fait raser de nombreuses maisons datant de l’Antiquité pour créer de grandes artères comme la via dei Fori Imperiali qui mène au Colisée. 


En plus d’être exposé aux yeux des visiteurs, le Plastico sert aujourd’hui d’outil pédagogique aux écoliers. Ils peuvent ainsi visualiser les ruines antiques qu’ils peuvent croiser aujourd’hui. Cette représentation de la ville de 17 mètres sur 17 a également servi de décor de cinéma, dans le film Gladiator de Ridley Scott.

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés