400 vues

22 FĂ©v 2021

Lire la vidéo

đŸ˜· Un masque tueur de virus produit en France

BioSerenity, une société française a mis au point un masque virucide. Disponible en FFP2 et masque chirurgical, il est efficace contre le Covid-19 et ses différents variants. 

 

Avec le Covid-19, les masques sont devenus obligatoires. Ils empĂȘchent le porteur de diffuser des gouttelettes contenant le virus et le protĂšgent des goutelettes des autres. Mais avec l’émergence de nouveaux variants, certains remettent en question l’efficacitĂ© des masques chirurgicaux sur le marchĂ©. Une startup française BioSerenity a dĂ©cidĂ© d’aller plus loin. Cette entreprise troyenne, fondĂ©e en 2014, a dĂ©veloppĂ© avec le CHU de Lille, l’Inserm et le CNRS un masque capable de bloquer et tuer les virus.  

 

Une molécule qui agit comme une cage 

 

DerriĂšre ce masque, une “volontĂ© de protection du porteur du masque, de protection collective et de dĂ©contamination du masque” explique Bernard Martel, professeur Ă  l’UniversitĂ© de Lille. Le masque utilise une technologie baptisĂ©e Cidaltex. Une des quatre couches qui le compose contient de la cyclodextrine, une “molĂ©cule cage”. La cyclodextrine provient de l’amidon de maĂŻs. On peut y fixer un agent antiviral et antibactĂ©rien. Les molĂ©cules virucides viennent se piĂ©ger dans ces molĂ©cules cages et restent dans la couche filtrante. “Cet agent antiviral est une molĂ©cule de type ammonium quaternaire, raconte le professeur Bernard Martel. Cette molĂ©cule est dĂ©jĂ  utilisĂ©e pour ses propriĂ©tĂ©s antimicrobiennes dans des formulations pharmaceutiques telles que les solutions cutanĂ©es antiseptiques, dans des gouttes pour les yeux ou pour le nez, ou en tant que conservateur dans les cosmĂ©tiques”.  

 

Selon les Ă©tudes du CHU de Lille, l’Inserm et le CNRS, ce masque rĂ©duit la charge virale de 99,9% en moins de 5 minutes, et de 99,96% en moins de 2h. BioSerenity assure que cet agent viral peut Ă©liminer les virus comme le SARS-CoV-2 et ses variants. 

 

BioSerenity a dĂ©veloppĂ© deux masques, un FFP2 et un masque chirurgical. Ils peuvent ĂȘtre portĂ©s 4h. La sociĂ©tĂ© compte produire un million de masques par jour. Pour le moment ils sont prioritairement destinĂ©s aux soignants. Le FFP2 certifiĂ© CE est vendu 1,49€, le modĂšle chirurgical sera disponible Ă  partir du 22 fĂ©vrier. Ils seront bientĂŽt vendus en pharmacie.

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

AccĂšdez Ă  la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés