294 vues

23 Juil 2021

🚝 La Chine a inauguré un train qui peut atteindre les 600 km/h et roule en lévitation

La Chine a inauguré cette semaine le Maglev, le train le plus rapide au monde. Il fonctionne en lévitation et peut monter jusqu’à 600 km/h. 


Dans les années 1960, l’Allemagne a commencé à travailler sur le Transrapid. En 1993, il réussit à atteindre la vitesse de 450 km/h. En 2004, la Chine met aussi en place le Transrapid pour relier le centre-ville de Shanghai à son aéroport. Il peut aller jusqu’à 501 km/h. Le 20 juillet dernier, la Chine a inauguré à Qingdao un nouveau train à grande vitesse, le Maglev. Construit par la China Railway Rolling Stock Corporation (CRRC), une agence gouvernementale chinoise, il peut monter jusqu’à 600 km/h. C’est la vitesse terrestre la plus rapide au monde. Son autre particularité est qu’il fonctionne en lévitation. 


Un train qui flotte dans les airs 


Ce train est à sustentation magnétique. Les rails sont composés d’aimants qui le repoussent vers le haut. Cela donne cette impMession qu’il flotte dans les airs. De plus, un écart de 8 à 10 mm sépare le train de la voie. Il n’est soumis à aucune friction, ce qui lui permet de ne pas subir de pertes de vitesse. En France par exemple, les TGV roulent en moyenne à 300 km/h, à cause de la résistance au roulement. 


Selon les autorités chinoises, le Maglev présente aussi d’autres avantages : il est sécurisé, ne produit quasiment aucune pollution sonore puisqu’il ne produit pas de frictions en roulant, et il nécessite peu d’entretien. Sa consommation d’électricité devrait également être réduite


Le Maglev peut comporter deux à dix voitures, chacune pouvant accueillir 100 passagers. Selon la Chine, il ne faudrait que 2h30 pour parcourir les 1000 km qui séparent Shanghai et Pékin, contre 5h30 avec un train classique. Pour l’instant, le pays n’a qu’une seule ligne reliant l’aéroport Pudong de Shanghai à la gare de Longyang Road dans la ville. D’autres portions seraient en construction, dont une reliant Chengdu et Chongqing et une reliant Shanghai et Hangzhou. La mise en service est prévue à l’horizon 2030.

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés