briefstory logo
190 vues

25 Avr 2022

Contre le réchauffement climatique, Brilliant Planet mise sur les algues

Brilliant Planet développe un nouveau système de traitement du CO2. Il utilise les algues pour retenir ce gaz à effet de serre. 

 

Les derniers rapports du GIEC sont sans appel, il nous reste 3 années pour inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre si l’on veut garder une planète “vivable”. L’enjeu d’ici 2025 est de réussir à limiter l’augmentation de la température mondiale à + 1,5°C.  L’objectif serait de ramener d’ici 2050 les émissions mondiales de dioxyde de carbone à zéro net. Certains pays comme le Danemark ont pris des engagements et annoncé des projets pour atteindre cet objectif là. Des entreprises se sont également engagées. 

 

C’est le cas de la société britannique Brilliant Planet. Elle est spécialisée dans le captage et le stockage du carbone. Elle travaille actuellement sur un système de capture et de stockage du CO2 unique, évolutif et rentable basé sur des algues. 

 

30 fois plus de carbone séquestré que les forêts tropicales 

 

Brilliant Planet prépare la construction d’une installation de 30 hectares dans le désert du Sahara au Maroc. L’entreprise utilise l’eau de mer, ce qui permet de reproduire les conditions de croissance idéales pour la prolifération des algues. L’eau est pompée depuis la mer jusqu’au bassin grâce à l’énergie solaire. Les algues viennent absorber l’excès de CO2. 

 

Elles sont prêtes à être récoltées entre 18 et 30 jours après. Elles sont alors filtrées hors de l’eau qui est renvoyée dans l’océan. Les algues quant à elles sont séchées et enfouies sous le sable. Le carbone qu’elles ont capturé peut être stocké en permanence. Ce processus permet également de désacidifier l’eau de mer utilisée, un autre problème causé par le réchauffement climatique. 

 

Brilliant Planet veut ramener le prix de la tonne de CO2 extraite de l’atmosphère à moins de 50 dollars. Selon l’entreprise “cette approche séquestre jusqu’à 30 fois plus de carbone par unité de surface et par an que les forêts tropicales

Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés