777 vues

26 Août 2020

Lire la vidéo

Un masque intelligent capable de traduire 8 langues 😷

L’entreprise japonaise Donut Robotics a conçu un masque intelligent capable de traduire les paroles du porteur en huit langues.

 

Quoi de plus frustrant que de chercher ses mots dans une autre langue ? Que d’essayer de se faire comprendre par autrui sans y parvenir, notamment à cause d’un masque. Cela pourrait être de l’histoire ancienne grâce à une entreprise japonaise, Donut Robotics. En effet, celle-ci a mis au point un masque capable de traduire les propos du porteur en huit langues : français, anglais, espagnol, japonais, chinois, coréen, vietnamien et indonésien.

 

Baptisé C-Mask, ce masque « intelligent » dispose d’un microphone intégré qui se connecte directement au smartphone du porteur via Bluetooth. Ainsi, les propos de l’utilisateur sont immédiatement traduits par un logiciel disponible sur le téléphone. “Cette technologie est meilleure que l’API de Google ou d’autres technologies similaires”, indique la société.

 

Le masque amplifie également la voix du porteur

 

“Le fait de porter ce masque va améliorer les communications en traduisant les propos de son utilisateur sur le smartphone ou simplement juste en transmettant le message de son utilisateur”, a indiqué à la RTBF Taisuke Ono, le CEO de Donut Robotics.

 

La pandémie de Covid-19 a entraîné une explosion des ventes de masques partout sur la planète. Une occasion idéale pour la société japonaise qui a lancé en juin une campagne de financement participatif sur la plateforme Fundinno. Celle-ci a permis à Donut Robotics de lever 28 millions de Yen (225 000 euros) en 37 minutes !

 

Près de 700 000 euros recueillis

 

Surfant sur ce succès, la firme japonaise a récidivé sur Fundinno en juillet collectant à cette occasion 56,6 millions de yens supplémentaires (451 000 euros). Une somme dédiée au développement du logiciel de traduction pour le marché international.

 

5 000 à 10 000 masques sont en cours de production au Japon, et seront disponibles d’ici décembre au prix de 40 à 50 dollars. A noter que l’entreprise envisage de livrer le reste du monde pas avant avril 2021.

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés