443 vues

29 Mar 2022

Cette IA peut prédire les crises cardiaques avec 5 ans d’avance

Des chercheurs américains ont développé une intelligence artificielle capable de prédire les infarctus et ce cinq ans avant qu’ils ne surviennent. 

 

L’athérosclérose, c’est-à-dire le rétrécissement ou l’obstruction des artères, est une maladie dont l’une des conséquences possibles est un infarctus du myocarde. Les médecins peuvent visualiser les plaques d’athérome grâce à un angioscanner. Il permet de voir en 3D le cœur et les artères du patient atteint. Mais cette technique est contraignante, elle nécessite d’être effectuée par un spécialiste et peut prendre entre 25 et 30 minutes. 

 

Des chercheurs du centre médical Cedars-Sinaï aux Etats-Unis ont mis au point une intelligence artificielle capable d’analyser les résultats d’un angioscanner en cinq à six secondes. L’outil pourrait prédire le risque de crise cardiaque jusqu’à cinq ans avant qu’elle ne survienne

 

IA, experts humains : mêmes résultats

 

L’outil fonctionne en décrivant dans un premier temps les artères coronaires dans des images 3D. Il identifie ensuite les dépôts de sang et de plaque dans ces artères. 

 

L’équipe de chercheurs a entraîné son IA à reconnaître les plaques d’athérome avec une base de données composée d’images de 921 patients venus d’Australie, du Japon, d’Allemagne, d’Ecosse et des Etats-Unis. En comparant les résultats de l’IA et ceux d’experts humains, les scientifiques ont obtenu une très forte corrélation (r=0,922, p<0,0001).  

 

L’IA a ensuite pu prédire correctement le risque de crise cardiaque de 1611 patients différents participant à une étude appelée Scot-Heart. Les chercheurs du centre médical Cedars-Sinaï ont annoncé que des recherches complémentaires sont nécessaires, mais qu’à terme leur IA sera capable de prédire les risques ou non d’infarctus et quand il risque de survenir

© 2020 briefstory. Tous droits réservés

briefstory est
disponible sur mobile

Accèdez à la story en flashant le QR code ci-dessous
QR Code

© 2020 briefstory. Tous droits réservés